Douleur au cou, douleurs cervicales ou cervicalgie

Cervicalgie : quel traitement chiropratique?

La cervicalgie se définit par une douleur localisée à la nuque pouvant être accompagnée de maux de tête et d’élancements aux épaules ou aux bras. Un Canadien sur cinq sera, à un moment ou un autre, atteint de cervicalgie. Les mauvaises postures maintenues sur de longues périodes, les mouvements brusques, les activités sportives ou les accidents de tous genres (ex. : whiplash ou « coup de fouet » lors d’un accident de voiture) peuvent engendrer ce type de douleur.

Text neck syndrome

Les affections et les blessures causées par l’utilisation excessive des appareils technologiques sont désormais désignées sous le terme de text neck syndrome. Leur cause? La posture déficiente souvent adoptée pour utiliser ces appareils, soit principalement la flexion du cou accentuée par le poids de la tête penchée vers l’avant. Lorsque votre tête est avancée d’un pouce vers l’avant, son poids sur la colonne vertébrale augmente de dix livres. Finalement, la position prolongée de la tête vers l’avant augmente la compression des disques, ce qui mène vers la perte de la courbe naturelle du cou et cause de l’usure prématurée (arthrose).

Symptômes

  • Maux de tête
  • Raideur de la nuque et du dos
  • Douleur aux poignets et aux épaules
  • Engourdissement au niveau des mains
  • Etc.

Traitement

Votre chiropraticienne soulagera vos douleurs et inconforts grâce à des manipulations précises dans la région du cou. Celles-ci visent à rétablir l’amplitude du mouvement articulaire et à favoriser la relaxation des muscles adjacents. Des conseils ergonomiques seront souvent offerts (ex. : prendre des pauses fréquentes lors de l’utilisation de la technologie, surveiller votre posture, etc.). Du taping neuro-proprioceptif peut également être utilisé afin d’aider à corriger la posture. Des exercices d’étirement et de stabilisation de la région cervicale permettront aussi d’améliorer votre posture et auront pour effet bénéfique d’améliorer la force et la stabilité de votre cou afin que vous évitiez les possibles rechutes.

Références

https://www.chiropratique.com/

http://www.ordredeschiropraticiens.ca/fr

González-Iglesias J, Fernández-de-las-Peñas C, Cleland JA, Gutiérrez-Vega Mdel R. Thoracic spine manipulation for the management of patients with neck pain: a randomized clinical trial. J Orthop Sports Phys Ther. 2009 Jan;39 (1):20-7.

Cleland JA, Glynn P, Whitman JM, Eberhart SL, MacDonald C, Childs JD. Short-term effects of thrust versus nonthrust mobilization/manipulation directed at the thoracic spine in patients with neck pain: a randomized clinical trial. Phys Ther. 2007 Apr;87(4):431-40.

Palmgren PJ, Sandström PJ, Lundqvist FJ, Heikkilä H. Improvement after chiropractic care in cervicocephalic kinesthetic sensibility and subjective pain intensity in patients with nontraumatic chronic neck pain. J Manipulative Physiol Ther. 2006 Feb;29(2):100-6.

Bronfort, G., Nilsson, N., Haas, M., Evans, R., Goldsmith, C. H., Assendelft, W. J., and Bouter, L. M. Non-invasive physical treatments for chronic/recurrent headache. Cochrane Database Syst Rev 2004;(3).

Shekelle, P. G. and Coulter, I. Cervical spine manipulation: summary report of a systematic review of the literature and a multidisciplinary expert panel. J Spinal Disord 1997;10(3):223-228.