Douleur au nerf sciatique ou sciatalgie

Sciatalgie (douleur sciatique) : quel traitement chiropratique?

Le nerf sciatique descend dans la fesse, se prolonge derrière la cuisse jusqu’à l’arrière du genou et de la jambe, puis termine sous le pied. On en trouve un dans chaque jambe. Leur origine est située dans les racines nerveuses de la région lombaire (vertèbres L4-S3).

Lorsqu’une sciatalgie s’installe, la douleur suit le même parcours que le nerf atteint. Elle est donc généralement localisée d’un seul côté du corps. Cependant, il est possible que les deux nerfs soient atteints en même temps. L’association entre une douleur à la jambe et l’inflammation du nerf sciatique est souvent effectuée à tort. En réalité, si votre douleur n’est pas ressentie au centre de la fesse et de la jambe, il y a de bonnes chances que votre nerf sciatique n’y soit pour rien.

Causes

Différentes causes peuvent être à l’origine de la douleur engendrée par la sciatique. Soulever un poids à bout de bras (manœuvre de flexion et de torsion) ou subir un traumatisme direct ou cumulatif en sont quelques exemples. Bien que les symptômes soient généralement ressentis dans la jambe, c’est souvent l’inflammation des structures adjacentes qui peut irriter ou comprimer le nerf sciatique.

La cause la plus commune vient du syndrome du muscle piriforme. Ce muscle est situé dans la même zone que les muscles fessiers. Le nerf sciatique passe sous le muscle piriforme et dans 12 % des cas, il le perfore. Si le muscle est trop contracté ou en spasme (ex : après une chute), il viendra comprimer de manière permanente ou intermittente le nerf sciatique et donc causer de l’inflammation et de la douleur.

Symptômes

Plus la racine nerveuse est irritée, plus les symptômes sont intenses. Ces derniers peuvent varier:

  • Sensation intermittente d’élancements, de fourmillements et d’engourdissements
  • Sensation de brûlure
  • Difficulté à marcher ou à bouger la jambe
  • Perte de force et de réflexes

Traitement

Si la douleur est déjà bien installée, un examen effectué par votre chiropraticienne permettra de cibler les tissus touchés. Une analyse de votre colonne vertébrale aidera à déterminer les soins appropriés pour corriger efficacement le problème. Généralement, le traitement consistera à corriger le mouvement des régions atteintes dans la colonne vertébrale et du bassin par des exercices et des thérapies manuelles. Finalement, on peut vous donner quelques conseils comme réduire certaines activités et apporter des modifications ergonomiques à votre environnement.

Références

https://www.chiropratique.com/

http://www.ordredeschiropraticiens.ca/fr

Orlin JR, Didriksen A. Results of chiropractic treatment of lumbopelvic fixation in 44 patients admitted to an orthopedic department. J Manipulative Physiol Ther. 2007 Feb; 30(2):135-9.

Santilli V, Beghi E, Finucci S. Chiropractic manipulation in the treatment of acute back pain and sciatica with disc protrusion: a randomized double-blind clinical trial of active and simulated spinal manipulations. Spine J. 2006 Mar-Apr; 6(2):131-7.