fbpx

Quelques erreurs communes de positionnement à vélo

 dans Blogue

Le positionnement ergonomique est souvent négligé par les cyclistes et pourtant, un mauvais positionnement peut causer des douleurs importantes. Une bonne posture permet d’atteindre l’équilibre entre le confort et la performance. Pour ce faire, il est nécessaire de prendre plusieurs mesures afin, entre autres, de connaître la hauteur et le recul idéaux de votre selle, le positionnement de la cale, la grandeur du cadre qui vous convient le mieux, etc.

Plusieurs centres spécialisés offrent un service personnalisé de positionnement de vélo adapté au genre de cyclisme que vous pratiquez (ville, route, triathlon, montagne, etc.). À la suite de ces ajustements, si des douleurs et des inconforts persistent, d’autres paramètres peuvent être évalués par votre thérapeute, soit la présence de blessures particulières, les débalancements musculaires, la flexibilité, la mobilité des articulations ainsi que la progression de votre entraînement. La précision de ces facteurs permettra de déterminer la cause de votre douleur et de la corriger.

En rafale, voici des endroits fréquemment sujets à la douleur et quelques erreurs qui peuvent y être associées :

Douleur devant le genou

  • Erreur d’entraînement (kilométrage excessif, gros développements, montées trop fréquentes)
  • Selle trop basse ou trop avancée, manivelles trop longues, cales mal positionnées

Douleur à l’intérieur du genou

  • Cales trop orientées vers l’intérieur, pieds trop espacés
  • Variante anatomique : Genoux vers l’intérieur ou l’extérieur (genu valgum ou varum)

Douleur à l’extérieur du genou

  • Selle trop haute et trop reculée
  • Cales positionnées trop vers l’extérieur (donc pieds orientés vers l’intérieur)
  • Variante anatomique : Inégalité de la longueur des membres inférieurs, genoux vers l’extérieur (genu varum)

Douleur à l’arrière du genou

  • Entraînement trop vigoureux
  • Selle trop avancée ou trop haute

Douleur au cou (pouvant être accompagnée de maux de tête)

  • Distance selle-guidon trop longue
  • Guidon trop bas ou trop large, ou les deux

Douleur lombaire

  • Selle trop reculée
  • Cause fonctionnelle : Manque d’endurance des muscles de la ceinture pelvienne
  • Variante anatomique : Inégalité de la longueur des membres inférieurs

 

Dre Emmanuelle, votre chiropraticienne

Références :

Pruitt’s Andy, Complete Medical Guide for Cyclists, 2006, VeloPress, 200p.

Articles récents

Commentaires

Inscrivez votre recherche et appuyez sur "Entrer"

Chiro, grossesse, sciatiqueTravail, blessure, csst, chiro