fbpx

Six bienfaits des vacances sur votre vie et votre santé

 dans Blogue

Je considère pratiquer la plus belle profession du monde. Tous les matins, je me réveille en ayant de la gratitude de pouvoir aider mes patients et ainsi d’accomplir ma mission de vie. Cependant, j’ai découvert cette année que les vacances sont tout de même essentielles à mon bien-être. Avant, je me sentais coupable de m’absenter du bureau, j’avais l’impression de faire défaut à mes patients. J’ai pris conscience qu’en fait, m’offrir un peu de répit bien mérité me permet d’encore mieux servir mes patients à mon retour. Selon une étude de Statistique Canada, se détacher de son milieu de travail temporairement permettrait de se ressourcer et d’évacuer le stress, en plus d’optimiser la détente et le soulagement des tensions accumulées au cours des derniers mois.

Voici six bienfaits des vacances sur notre santé :

  1. Réduction des risques de maladies cardiaques. L’exposition au stress amène une activation accrue du système nerveux sympathique et donc une augmentation de la production des hormones adrénaline et noradrénaline. Ces hormones ont pour effet d’augmenter la pression artérielle, la fréquence cardiaque et le rythme respiratoire. Une importante étude américaine (Framingham Heart Study) a démontré que les femmes qui prennent des vacances deux fois par année courent huit fois moins de risque de développer une maladie cardiaque que celles qui en prennent moins.
  2. Entretien des relations avec nos proches. Avoir des relations satisfaisantes hors du travail est essentiel à notre équilibre psychologique et à notre bien-être. Les vacances sont un excellent moyen pour renforcer et entretenir les liens familiaux, conjugaux et amicaux. Elles nous permettent de passer du temps de qualité avec notre conjoint(e) et nos enfants, et de créer des souvenirs mémorables avec notre famille et nos amis.
  1. Diminution des tensions musculaires. Un stress élevé au travail et une charge de travail élevée entraînent plus de charges statiques donc plus de tensions musculaires. Ces tensions peuvent, entre autres, causer des maux de dos et des maux de tête.
  1. Stimulation du système immunitaire. Une exposition prolongée au stress entraîne la production exagérée de l’hormone cortisol, ce qui contribue à affaiblir notre système immunitaire et nous rend plus à risque d’infections.
  2. Amélioration de l’humeur et prévention de la dépression. Plusieurs études démontrent que le stress chronique peut amener une atrophie de l’hippocampe, qui est la structure cérébrale dont les liens avec la symptomatologie dépressive ont été les mieux démontrés. En effet, des chercheurs américains de la Clinique Marshfield au Wisconsin ont montré que les femmes qui prennent des vacances régulièrement sont moins susceptibles d’être tendues, déprimées ou fatiguées. Selon cette étude, les femmes qui prennent des vacances au moins deux fois par année courent moins de risque de souffrir de dépression que celles qui n’en prennent qu’une fois. En offrant un répit à notre système nerveux, les vacances permettent de retrouver notre calme.
  3. Prévention de plusieurs autres maladies et états de santé. En contexte de stress chronique, le corps est déséquilibré. Il se produit une élévation constante du taux de cortisol, ce qui amène un taux de sucre trop élevé dans le sang et entraîne une diminution de la sensibilité de nos cellules à l’insuline, qu’on appelle également l’insulino-résistance. Dès lors, les mécanismes d’adaptation de notre corps sont dépassés et cèdent. Cet état favorise l’apparition de diverses pathologies : maladies cardiovasculaires (hypertension, athérosclérose, infarctus), troubles gastroentériques (constipation, colite, ulcère), diabète, obésité, syndrome métabolique, etc.

En conclusion

Saviez-vous que consulter votre chiropraticienne juste avant vos vacances pourrait vous permettre de relâcher la tension plus rapidement? En effet, il a été démontré que la manipulation vertébrale a un impact modulateur sur les réflexes somato-autonomiques, ce qui diminue la réponse au stress chronique, aussi appelée la réponse sympathique générale. De plus, le travail musculaire amène une sécrétion d’endorphines qui permet une analgésie et une sensation de bien-être ainsi qu’une production de l’hormone ocytocine, qui engendre une baisse de la tension artérielle et un ralentissement du rythme cardiaque.

Finalement, prendre des vacances est une activité essentielle qui doit être mise à son calendrier tous les ans. Après tout, même Dieu s’est reposé le septième jour après avoir fini de créer le monde!

Dre Emmanuelle, votre chiropraticienne 

Références

Association des Chiropraticiens du Québec

Canoe 

Coup de pouce 

Syed S. Mahmood, Daniel Levy, Ramachandran S. Vasan et Thomas J. Wang, The Framingham Heart Study and the Epidemiology of Cardiovascular Diseases: A Historical Perspective, Lancet. 2014, Mar 15; 383 (9921): 999–1008.

Chikani V, Reding D, Gunderson P, et coll., Vacations improve mental health among rural women: the Wisconsin Rural Women’s Health Study. WMJ 2005; 104: 20–3.

Articles récents

Commentaires

Inscrivez votre recherche et appuyez sur "Entrer"

Golf, blessure, conseilsChiro du sport, triathlon