fbpx

Travail sédentaire

 dans Blogue

Au Canada, les troubles musculo-squelettiques représentent la principale cause d’incapacité et la majorité des maladies reliées au travail. En 2006, la CSST a coûté aux employeurs québécois 2,32 milliards de dollars en coûts directs (cotisation seulement). De plus, chacune de ces blessures a généré des coûts indirects de 0,83 à 4 fois leur coût direct (1,93 milliard à 9,28 milliards).

Les travailleurs de bureau peuvent souffrir de troubles musculo-squelettiques. Ces troubles peuvent être liés, par exemple, à un poste de travail mal adapté ou mal utilisé.

 

Voici deux exemples :

Douleur au bas du dos

  • Mauvaise disposition du poste de travail (souvent, chaise non ergonomique ou mal adaptée à l’individu);
  • Posture inadéquate et statique maintenue pendant une longue période (courbe lombaire non maintenue et affaissée).

Douleur au cou accompagnée ou non de maux de tête

  • Mauvaise disposition du poste de travail (souvent, appuie-bras trop hauts);
  • Posture inadéquate et statique maintenue pendant une longue période (tête avancée, épaules remontées, etc.);
  • Stress élevé au travail et charge de travail élevée, entraînant plus de charges statiques (tension musculaire).

Quelques pistes de solutions pour prévenir ces douleurs :

  • Faites évaluer votre poste de travail par un ergonome;
  • Prenez soin de varier les postures et de corriger celles qui sont inadéquates;
  • Variez les tâches le plus possible (taper à l’ordinateur, ensuite faire des photocopies, assister à une réunion, retaper à l’ordinateur, etc.);
  • Insérer des micropauses dans le travail (5-10 minutes à chaque heure, pendant lesquelles on boit de l’eau et on s’étire).

Lorsque la douleur est déjà présente :

  • Adapter le poste de travail;
  • Arrêter ou éviter les mouvements répétitifs en cause;
  • Pratiquer des étirements progressifs;
  • Effectuer un renforcement progressif;
  • Porter une attelle pour quelque temps lors des mouvements répétitifs si l’arrêt de travail est impossible.

 

Votre chiropraticienne est une personne ressource afin de vous conseiller et vous traiter si vous êtes atteint de troubles musculo-squelettiques. Elle pourra d’abord vous prodiguer des conseils ergonomiques et posturaux afin de minimiser les symptômes et éviter les récidives. Elle pourra traiter vos blessures musculo-squelettiques par des mobilisations et des ajustements articulaires, du travail musculaire ainsi que des thérapies complémentaires au besoin (ultrasons, kinésiologie, taping, etc.). N’hésitez pas à consulter votre chiropraticienne dès les premiers symptômes afin qu’ils ne deviennent chroniques!

Dre Emmanuelle, votre chiropraticienne

Références:

Walz DM, Newman JS, Konin GP, Ross G. Epicondylitis: Pathogenesis, Imaging, and Treatment, RadioGraphics, 2010; 30:167-184

Smidt N, van der Windt D, Assendelft W, et al. Traitement de l’épicondylite. Minerva, 2003, vol 2, no 3, 41-43

Westgaard et Bjorklund, Generation of muscle tension additional to postural muscle load, Ergonomics, 1987;30(6):911

Articles récents

Commentaires

Inscrivez votre recherche et appuyez sur "Entrer"

Blessure, vélo, technique, positionnementMusique, musicien, douleur, chiropratique